IEF

IEF en maternelle, qu’est-ce que ça signifie ?

L’IEF, ou l’instruction en famille, qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change(rait) pour vous si vous vous lancez au niveau maternelle ? (3-6 ans)

Tout d’abord, vous avez sûrement entendu parler il y a quelques mois du changement de l’âge minimal de la scolarité, qui passerait de 6 à 3 ans à partir de la rentrée 2019. Tout d’abord, ce n’est pas l’âge de la scolarité, mais l’âge de l’instruction, donc même au delà, l’ief sera toujours possible, pas de panique. Et, cela n’entrerait en vigueur qu’à la rentrée 2019, donc jusqu’à là, vous pouvez déscolariser votre petit bout de moins de 6 ans sans rien avoir à justifier, si ce n’est de prévenir malgré tout l’école de votre enfant pour qu’ils le radient de leur liste.

Mais, l’ief, ce n’est pas juste « mon enfant ne va pas à l’école ». Vous pourrez avant tout respecter son rythme, mais il vous faudra aussi lui proposer des activités, pour le stimuler (lui proposer des sorties, l’amener à des endroits où il pourra rencontrer des enfants, faire des activités « extra scolaire »…) pour lui proposer 1) la socialisation « active » et 2) se dépenser/s’activer mais, vous pourrez aussi souffler et lui laisser la possibilité de vivre sa vie d’enfant comme il l’entend et pas comme certains adultes l’entendent. Attention, je ne suis pas pour autant à 100% anti école, c’est juste que de mon point de vue (ainsi que de son papa, qui est pourtant professeur des collèges), l’école ne conviendra pas à ma fille, pas pour son année 3-4 ans en tout cas.
L’ief est une façon de vivre sa vie, mais tout le monde ne peut pas « se l’offrir » malheureusement, car cela a un coût. Pas au niveau matériel, mais je dirais plus au niveau du temps d’investissement (car les « cours » ou ne serais-ce que le planning ne se prépare pas seul), mais aussi à voir si votre vie professionnelle peut « se le permettre ». J’ai la chance de travailler à mon compte, donc de ce point, le choix n’a jamais été influencé, je pouvais me le permettre, mais tous les parents ne pourront pas. Si vous faites parti des parents qui veulent mais ne peuvent, ne vous en voulez pas ! 
Une journée IEF au niveau maternelle, qu’est-ce que c’est ? Vous voyez vos journées de vacances ? La même chose mais avec quelques activités d’apprentissage lol et bien sûr plein d’autres activités, pour que votre enfant ne s’ennuie pas. Mais n’oubliez pas qu’il faut aussi réussir à aménager des « temps morts » où vous ne proposerez rien à votre enfant pour qu’il puisse de lui même choisir quelque chose ou tout simplement partir dans son imaginaire :). Les temps d’apprentissage niveau maternelle dépassent généralement les 1h par jour, d’ailleurs, RIEN ne vous est obligatoire ! Vous pouvez tout à fait faire de « l’unschooling » à savoir de l’apprentissage sans support autre que les questionnements de votre enfant et vos réponses ;). 
Aucune obligation d’horaires, de contenu… même si par la suite au niveau des contrôles des inspecteurs, un cahier de suivi des activités peu grandement jouer « en votre faveur ». Les inspecteurs et assistante sociale font des contrôles pour voir la progression/l’évolution de votre enfant, mais officiellement votre enfant n’a pas à avoir un niveau précis. Si votre enfant de 6 ans a un niveau de 5 ans mais poursuis sa progression, la plupart des inspecteurs ne vous diront rien, car la seule obligation de niveau arrive à 16 ans, mais votre enfant doit progresser, surtout si un jour vous envisagez une scolarisation, il ne doit pas accumuler trop de retard 🙂

La socialisation, la plus grosse crainte que vous pouvez avoir, et le plus gros point que les autres parents pourraient vous faire relever quand vous leur annoncerez votre projet. Mais sachez que l’on ne se socialise pas à l’école, ou du moins pas que. A l’école, votre enfant apprend à respecter les règles, à vivre en groupe, bref il apprend sa vie d’élève. Mais même si votre enfant ne va JAMAIS à l’école, il saura vivre en groupe, saura respecter les règles, saura aller vers les autres, tant que vous ne l’enfermez pas entre 4 murs, la simple balade jusqu’à la boulangerie apporte de la socialisation, l’apprentissage des règles, du respect…


Et l’EN (éducation nationale), qu’attend-t-elle  de vous et votre enfant au niveau maternelle ?
Il y a 5 grands axes (avec des noms compliqués ^^’) qui sont explorés au niveau maternelle, et ils comportent eux mêmes un bon nombre d’apprentissage (que vous pouvez revoir via ce cahier de suivi que j’avais partage : cahier de suivi niveau maternelle). Je vous les présente ici « en vrac » mais je ferai un article pour chacun par la suite pour vous aider à développer ce domaine avec votre enfant.
 
1. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
Votre enfant doit être capable de s’exprimer et de se faire comprendre à l’oral. Il doit également être capable d’écouter un texte lu, de comprendre le texte. Pour l’apprentissage de la lecture/écriture ou même l’alphabet, il est conseillé de passer par la phonologie (l’étude des sons). Enfin, cela passe aussi par le graphisme, votre enfant doit savoir tenir un stylo ou un crayon et tracer des lignes et des cercles et différentes autres formes en fonction de son niveau.
2. Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
C’est selon moi le domaine le plus facile à travailler puisque pour cela votre enfant doit marcher, grimper, mimer, danser, faire des jeux en groupe, bref s’exprimer à travers son corps !
3. Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
L’expression de l’art… dessiner, peindre, créer avec divers supports, voilà ce qui est attendu ici. Votre enfant doit aussi pouvoir chanter, ses propres créations ou des comptines ou chansons qu’il connaît, mais aussi s’initier au rythme et aux différents sons avec des instruments. Et enfin, assister à des spectacles, des représentations, au théâtre par exemple, pour lui permettre de faire de nouvelles découvertes :).
4. Construire les premiers outils pour structurer sa pensée
Celui-ci a pour moi été le plus « complexe » à traduire. Mais pour résumer, cela parle de mathématiques, l’idée est que votre enfant soit capable de compter jusqu’à 30, reconnaître les chiffres jusque 10 et établir des classements (par ordre de grandeur ou selon un thème donné). (pour la fin de maternelle j’entends)
5. Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière
Ici on parle du temps et de l’espace. L’enfant doit comprendre et utiliser correctement des termes comme « avant, après, maintenant, dessus, sous, en haut, etc. ». Il s’agit également de connaître les parties du corps et des règles d’hygiène. Enfin il doit pouvoir manipuler, fabriquer et utiliser la matière (jouer les mains dans la terre, l’eau, le sable, etc.).
http://www.education.gouv.fr/cid33/programmes-et-horaires-a-l-ecole-maternelle.html#Les_principaux_axes_des_programmes_a_l_ecole_maternelle

Finalement, en maternelle, et surtout en petite section, ceux qui fournissent véritablement des efforts ce sont les parents des enfants ! Et oui, c’est au parent instructeur (enfin aux deux) que reviendra la tâche de proposer à l’enfant une sortie, d’être lui même très poli avec le vendeur, le boulanger… de se socialiser lui même avec les autres parents d’enfants, d’inscrire l’enfant aux activités, je dirais même de chercher les activités ^^’.
Voici donc quelques lectures que vous pourriez ajouter à votre programme, ne serais-ce que pour vous renseigner et en apprendre plus sur l’ief et l’apprentissage de l’enfant.

L’enfant de Maria Montessori
Apprendre sans aller à l’école de Bernadette Nozarian 
D’autres viendront s’ajouter ici par la suite 😉
Pour conclure ; l’ief, tout comme l’école, c’est un mode de vie. Vous aurez parfois affaire à des personnes qui critiqueront ce choix ; mais si votre conviction est forte, peu importe ce qu’ils diront, cela ne vous fera pas changer d’avis ! L’école peut convenir à la plupart des enfants, et si votre enfant est malheureux à son école, changez-le si vous le pouvez, la scolarité est comme pour vous votre travail, à savoir 80% de sa vie, il doit y être en sécurité et pouvoir s’y épanouir. Faites au mieux, et ce sera l’idéal pour lui j’en suis sûre 🙂
N’hésitez pas à partager votre vision de l’ief, vos questions, vos expériences…

 335 personnes ont vues ce post depuis le 04-11-21

Karine
Share this:
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aurélie Niluomeduaeb

Merci beaucoup pour cet article complet ,concis et clair ! Mon fils a commencé l'école mais il va être suivi pour suspicion de précocité et l'école est un cauchemar pour lui pour le moment ,on va donc le retirer. Mais j'avoue que c'est une décision qui nous effraie mais on sait que c'est la meilleure décision. Et cet article me rassure enormement et me donne une ligne directrice sans pression !

Petits Génies en Herbe

Merci! c'est article résume bien les choses 🙂 Et j'ai vu que vous partagiez mon carnet de suivi sur votre page , c'est super! Merci !

Petits génies en herbe (anciennement La maternelle de Louis et Joseph)