IEF

Introspection sur l’ief…

Je vous écris cet article de mon canapé dans mon petit chalet de vacances, alors que le monde vient de vivre un désastre avec l’incendie de notre dame de Paris et bien d’autres malheurs de part le monde… Et malgré les vacances, je me pose des questions sur l’ief, je me remet en question…

Ma fille serait elle mieux a l’école ? Elle qui aime tellement jouer avec d’autres enfants, est une élève aussi appliquée, ne serais ce pas mieux pour elle ? Parfois je me le demande… Quand on prend une telle décision pour son enfant,  il arrive des jours où l’on se pose la question… On aime notre vie, notre liberté aussi bien d’action que d’apprentissage et justement on y tient mais parfois l’attrait des cours d’enfants qui jouent, cette idée idéaliste peut être attirante…

En fair, mon questionnement ne vient pas tant de cette folle image d’école « pleine d’enfants qui jouent ensemble » 😅 mais surtout d’un constat, celui que je suis débordée et ne propose pas le quart de ce que j’aimerais proposer a Léana et bien souvent j’ai l’impression de bâcler l’ief tel que je me l’imaginais. ..

Je m’explique. Miss Léana a un tres bon niveau, adore apprendre et meme en vacances elle ne s’arrête jamais… MAIS elle ne fait presque plus d’activités créatives, même chose pour la pâte a modeler ou les jeux de construction… Et parfois j’ai peur qu’elle passe a côté de son enfance même si finalement c’est elle qui choisi le contenu de ses journées… Pour résumer une journée : on joue,  on fait l’école a la maison (parfois),  on sort (toujours), on cuisine (souvent), on fait le ménage ensemble (parfois) bref l’un après l’autre la journée est finie et vient le soir et le constat que j’aurais voulu lui proposer plus mais que le temps défile… A l’école la maitresse n’a pas son ménage a faire, pas de cuisine obligatoire, pas de travail autre que celui de s’occuper des enfants, le temps a l’école est donc consacré a l’enfant et non perturbé par les aléas de la vie…. Son travail n’en n’est pas plus facile mais disons qu’il est plus concentré sur le thème de l’apprentissage et de la découverte.

Alors voilà suite à ce constat avant mes vacances et la loi de l’école de la confiance qui est bien partie pour changer la donne, la question de l’école se pose… Et non elle n’ira pas a l’école en septembre car elle ne veut pas, mais il va falloir je crois que l’on se fasse un petit agenda pour au moins se bloquer un horaire pour les découvertes et apprentissage afin de pouvoir avancer et peut être me mettre le coup de pied suffisant pour pouvoir proposer tout ce que j’aimerais…

Et vous, comment est votre ief ? Est il a la hauteur de vos espoirs et projets ou pas du tout ? Dites moi tout !

 326 personnes ont vues ce post depuis le 04-11-21

Karine
Les derniers articles par Karine (tout voir)
Share this:
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires